"Les Autres - Etape 1 : Le Survivant"


















Titre : "Les Autres - Etape 1 : Le Survivant "

Auteure : Sandra Moyon

Éditeur : Plume Blanche

Disponible : Papier et numérique


Résumé :

Parqués entre des murs et des clôtures, les Hommes survivent comme ils le peuvent. Arrivés en bas de la chaine alimentaire, ils sont épargnés grâce à l'Accord : Tous les trimestres, des fourgons d'êtres humains sont offerts aux Autres afin de les nourrir. Mais comment choisir qui doit vivre et qui doit mourir ? La règle est pourtant simple : seuls les délinquants sont envoyés de l'autre côté du mur, dans la Fosse.

Notre Avis :

Nous nous retrouvons aujourd'hui pour la chronique du deuxième livre sélectionné pour le Prix des Auteurs Inconnus, dans la catégorie imaginaire.

Comment ne pas être intrigué par la couverture de ce roman ?
L'illustration fait penser à un film d'horreur avec cette main qui sort du mur et semble vouloir nous attraper. Nous nous interrogeons sur sa nature, est-elle humaine ou pas ?
La lecture de ce premier tome nous a permis d'avoir notre réponse et de nous rendre compte que l'auteure a choisi une couverture qui illustre bien le récit.
Concernant le résumé, il nous en apprend beaucoup plus que l'histoire elle-même. On nous promet un univers glaçant et rempli d'action, autant dire que nous nous sommes plongés dans ce monde avec beaucoup d'attente.

"L'auteure a créé un univers bien à elle..."

L'auteure a créé un univers bien à elle, elle ne le détaille pas vraiment et met plus l'accent sur des détails plus superficiels de la vie de Soen, ce qui peut rendre son récit énigmatique, donnant au lecteur l'envie d'en savoir plus.

L'histoire se scinde en deux parties. Dans une première partie, nous nous centrons sur Soen et son entourage, ce qu'il vit, ses problèmes familiaux, scolaires, personnels, sa vie en somme, puis un élément perturbateur surgit et l'histoire bascule dans une autre partie qui bouleverse sa vie quotidienne. Cette façon de procéder de l'auteure permet de créer un lien entre Soen et le lecteur, suscitant l'empathie.
On peut noter que la violence est présente tout au long du récit, sous différentes formes, et monte crescendo.

 "La plume de l'auteure est agréable à lire, addictive."
  
La plume de l'auteure est agréable à lire, additive. Elle propose une écriture touchant nos émotions.
L'auteure a choisi une narration à la première personne du singulier, afin de permettre à son lecteur d'être plus proche de Soen, d'entrer dans sa peau. La succession de péripéties qui lui arrive, ses angoisses, ses peurs, ses doutes... deviennent alors les nôtres. L'atmosphère devient angoissante et cela donne plus de poids à l'apparition des "Autres". L'emploi du passé simple pour narrer les actions et de l'imparfait pour les descriptions amène du dynamisme à la lecture. 
Nous avons juste relevé, au chapitre 4, la répétition d'un mot.

Concernant les personnages, nous avons une opposition entre Soen et sa tante. L'un est un jeune garçon, gentil, avec de bonnes valeurs et voulant tout faire pour s'en sortir, et elle une femme manipulatrice, maltraitante, qui n'a peur de rien pour arriver à ses fins.

En conclusion, une lecture très rapide avec une intrigue intéressante qui met du temps à se mettre en place et qui nous laisse sur notre faim. Nous aurions apprécié d'en apprendre plus sur "les Autres", l'auteure ayant mis plus l'accent sur Soen, son histoire, sa vie et moins sur le monde dans lequel il vit, la fosse, son histoire, les habitants, etc.

Les liens :

  • Twitter : @prixdesai






Notangel & Jay




Commentaires